Modifier
28
Dec
December 28, 2020, 7:13 pm

Bonjour ami·e·s· de QUICURY, adhérent·e·s, membres des associations adhérentes, citoyen·ne·s engagé·e·s et soucieux·ses du respect du droit!

quatre points à l'ordre du jour de cette lettre

1-La réponse à l'intervention de Nathalie Serre à l'Assemblée Nationale
2- Lettre ouverte du Collectif Quicury et du Collectif Paysan
3-Les derniers films de Didier à visionner
4-Nos souhaits de fin d'année

1 LE COLLECTIF QUICURY DÉFEND SA POSITION !

Tout est parti d'une question de notre députée Nathalie SERRE posée le 23 novembre à l'Assemblée Nationale à propos de plusieurs projets de zones d'activités qui sont à l'arrêt sur notre territoire.

Ainsi, sans le vouloir, elle a donné la possibilité à la Secrétaire d'État Olivia Grégoire de parler du Collectif Quicury ! Mais le dossier SMADEOR est suffisamment complexe par son histoire, aussi bien politique qu'économique, pour ne pas s'y aventurer de façon "approximative".

RÉSUMÉ :

Pour votre parfaite information, la question orale posée par Nathalie SERRE, Députée de la 8ème circonscription du Rhône et la réponse de Mme Olivia Grégoire, Secrétaire d'État chargée de l'économie sociale, solidaire et responsable se trouve ici

Dans un article du journal « le Pays » du 10 décembre, Madame la Députée explique pourquoi les projets Smadeor et Actival 2 semblent bloqués. Elle accuse QUICURY d'être contre les emplois (voir article joint).

« C'est la première fois que l'État évoque cette opposition d'un collectif constitué de quelques riverains (Coll. Quicury) usant d'actions médiatiques parfois illégales pour s'opposer au développement économique et à la création d'emplois dans un territoire durement marqué par la crise de l'industrie textile » écrit Mme Serre, par ailleurs Conseillère Municipale d'opposition à l'Arbresle.

Pour le Collectif QUICURY et le Collectif Paysan Opposé à la Zone Logistique de l'Ouest Rhodanien, cette approche très partisane du dossier méritait une réponse.

2 Lettre ouverte du Collectif Quicury et du Collectif Paysan

Nous lui avons donc envoyé une lettre ouverte (à lire c'est par ici) pour bien lui démontrer que ce n'est pas un collectif de quelques riverains (les quelques 400 adhérents de QUICURY apprécieront) qui s'oppose à la création d'emplois mais bien plusieurs collectifs qui dénoncent des décisions brutales prises par des « responsables politiques » sans mesurer les impacts globaux et sans réelles concertations avec les habitants du territoire.

Le Pays du 17 décembre a donné la position du Collectif Quicury. Il titre : « le collectif recadre la députée » et en sous-titre « l'état n'est pas responsable » (à lire c'est par )

Alors qui sont les responsables du retard pris pour les ZAC ACTIVAL et SMADEOR?

3 Les derniers films de notre vidéaste Didier Dunand

  • L'entretien avec Antoine, maraicher sur St Romain-de-Popey. Il parle de la difficulté de s'installer pour des jeunes à cause du prix du foncier et de l'immobilier. Quand le béton rentre en collision avec l'agriculture. Quand notre équilibre alimentaire n'est plus assuré sur l'avenir à cause de la prédation immobilière.
    A méditer !
    https://www.youtube.com/watch?v=6IiI9zIMHb0

  • La plantation d'arbres sur le terrain du Centre d'Éducation Motrice à Dommartin (association Odyneo) qui s'occupe de jeunes présentant une déficience motrice ou un polyhandicap.
    https://www.youtube.com/watch?v=7ITlOMmeYM4

4 Nos souhaits de fin d'année

Cette année périlleuse nous a permis de nous rendre compte du soutien obtenu par vos adhésions, vos dons pour le juridique, votre présence à nos actions.

Nous avons pu, lors des rares manifestations de cette année marquée par la covid, compter sur la présence d'autres collectifs : collectif paysan OZLOR Opposé à la Zone Logistique de l'Ouest Rhodanien et les différents collectifs du Val de Turdine pour créer ensemble et nous centrer sur ce qui nous lient plutôt que ce qui nous divisent.

Cette année nous a permis de grandir, d'évoluer. Elle nous a fait aller dans nos retranchements, nos peurs, on a connu aussi des moments de doutes qui nous ont permis de nous questionner et d'aller vers ce qui nous souhaitons.

Elle nous a permis de nous épanouir en tant que collectif.

Nous gardons la foi et l'envie coûte que coûte de préserver notre territoire. Nous vous souhaitons un beau temps des fêtes et on se retrouve en janvier pour les vœux de 2021

le Collectif Quicury

Association reconnue d'intérêt général

La pétition en ligne

Notre page Facebook bien à jour!

Notre compte twitter : @CQuicury

Post suivant Post précédent